Sécurité : Fumée, CO

Logements :Des détecteurs de fumées obligatoire en mars 2015

Législation et règlements

L'occupant du logement devra veiller à l'entretien et au bon fonctionnement de l'appareil, d'après le décret d'application de la loi adoptée en mars 2010. Un décret qui n'était pas applicable, faute de publication qui vient finalement de paraître dans le journal officiel du 11 janvier 2011. Pour les locations saisonnières, les logements meublés, les logements de fonction et les foyers, l'installation et l'entretien du détecteur de fumée incomberont au propriétaire.

L'équivalent de la ceinture de sécurité

Les propriétaires sont par ailleurs tenus de mettre en oeuvre des mesures de sécurité contre l'incendie dans les parties communes des immeubles à usage d'habitation, précise le décret. Il s'agit d'indiquer les consignes à respecter en cas d'incendie et d'éviter la propagation du feu des locaux à risques vers les circulations et dégagements.

Dans un communiqué, la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France (FNSPF) « se réjouit de cette mesure de prévention simple et à faible coût, qui devrait fortement contribuer à réduire les incendies domestiques, un véritable fléau qui provoque 800 décès par an dans notre pays et constitue la 2e cause de mortalité chez les jeunes enfants ». Pour le colonel Richard Vignon, président de la FNSPF « le détecteur incendie est l'équivalent de la ceinture de sécurité pour les accidents de la route : il ne réduira pas le nombre de départ de feu, mais en diminuera de manière importante les conséquences dramatiques ».

Un taux d’équipement dangereusement bas

Le nombre d'incendies a doublé en France au cours des 20 dernières années. Il y a un incendie toutes les deux minutes, plus de 10 000 blessés et 800 morts par an, dont 80 à 90% dans des feux d'habitation. Seuls 2% des logements en France sont équipés de détecteurs Autonomes Avertisseurs de Fumée (DAAF), dont le prix oscille autour de 20 euros.

Un détecteur est fixé au plafond, de préférence à proximité des chambres et pas dans la cuisine. Indépendant du secteur, il fonctionne avec une pile qu’il faut changer tous les ans (un dispositif signale qu’elle est en fin de vie). Tous les pays avec un taux d'équipement en détecteurs de fumée supérieurs à 80% ont diminué le nombre de morts de moitié. Actuellement, ce taux est de 98% en Norvège et de 89% en Grande-Bretagne.

B.P (source AFP)